Mood

Rupture : Entre vous et moi

25 juin 2018

Rupture -Entre vous et moi

 

Depuis quelques temps c’est carrément compliqué pour moi et j’ai un peu perdue l’envie d’écrire sur mes blogs et même de lire, ce qui est assez exceptionnel. Non pas que je n’aime plus ce que je fais mais j’ai toujours eu du mal à faire les choses quand je n’en ai pas envie.

 

Depuis la fin d’année, il s’est passé beaucoup de choses dans ma vie, beaucoup de bonnes choses, de belles rencontres et à vrai dire je pensais que tout allait vraiment dans le bon sens pour moi. Vous le savez, je suis plutôt d’une nature positive, je préfère voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide et je déteste me plaindre mais je suis comme tout le monde, je prends aussi de grandes claques et cette année j’en ai pris quelques-unes.

D’abord professionnellement où pour la première fois de ma vie je suis tombée sur quelqu’un qui m’a embauché pour un job mais qui ne m’appréciait pas et me l’a montré avec ostentation. C’était assez difficile à vivre au quotidien et déstabilisant, surtout que j’étais déjà dans une période de ma vie où je me sentais beaucoup plus fragile que d’habitude. Mais je préfère me dire que ça fait partie des rencontres qui me confirment que j’ai fait le bon choix en ne souhaitant plus travailler pour d’autres pour le moment.

Ensuite parce que j’ai commencé une relation avec quelqu’un dont j’étais très amoureuse depuis plusieurs années et avec lequel c’était compliqué mais qui semblait s’être enfin décidé à s’engager avec moi. Mais j’ai vite déchantée parce que son comportement était complètement déroutant. J’aurais dû réagir tout de suite et arrêter là les frais mais j’avais vraiment envie que ça marche avec lui alors j’ai essayé de comprendre et j’ai continué de donner. Je me suis retrouvée dans la situation complètement dingue d’être obligée de proposer sans cesse de se voir et de me sentir le plus souvent repoussée alors que c’était lui qui avait insisté pour qu’on tente l’aventure. En fait, il m’a mis dans la position intenable d’être celle qui est en demande tout en ne me donnant rien et en me reprochant de demander. Je ne cessais de me cogner à des murs quoique je fasse, à souffrir et à culpabiliser sans comprendre que c’était ce qu’il voulait. Je ne savais plus quoi faire. J’ai fini par réaliser qu’il n’avait jamais eu l’intention de s’engager mais qu’il avait eu peur que je rencontre quelqu’un d’autre et qu’il n’avait trouvé que ce moyen pour me garder sous son contrôle.

On se connait très bien (du moins je le croyais), j’avais donc une confiance totale en lui et très rapidement j’ai bien senti qu’au lieu de me soutenir dans ce que je faisais, il portait au contraire un regard critique dessus. Et puis sont venus les critiques indirectes : celles qu’on ne pouvait pas envisager quelque chose entre nous puisque je devais m’absenter régulièrement, qu’il me fallait aller m’installer à Paris, que je faisais trop de rencontres … En fait, plus ça marchait pour moi, plus je le payais avec lui alors que depuis des années je n’envisageais pas ma vie sans lui. Je sais qu’il y a toujours un prix à payer mais celui-là je ne pensais pas avoir à le faire, il m’avait toujours dit qu’il était important pour lui que les autres fassent ce qui les rendent heureux. Alors bien évidemment ça influait beaucoup sur mon engagement dans ce que je faisais, j’avais de plus en plus de mal à m’impliquer en sachant que ça allait me mettre en difficulté avec lui.

Dernièrement j’ai découvert qu’en réalité que je ne connaissais rien de cet homme, enfin rien d’autre que ce qu’il m’avait dit de lui et que je n’avais jamais rien remis en question malgré certaines incohérences. Mais quand on fait confiance, on ne cherche pas à débusquer des vérités. C’est aussi très certainement pour que je ne m’aperçoive de rien qu’il me tenait à distance de sa vie, pour tous un tas de raisons qui lui étaient propres, tout en continuant d’être très présent dans la mienne pour ne pas perdre le contrôle sur moi. Peu lui importait que j’en souffre, de me figer et de me paralyser dans une position d’attente, incapable de passer à autre chose. Je lui dois mon instabilité, mon incapacité à mener à bien mes projets parce qu’il réapparaissait sans cesse dans ma vie pour y mettre le désordre de façon à ce que je ne l’oublie pas mais sans jamais rien me donner réellement, ni me promettre donc bien évidemment sans m’offrir ni sécurité, ni stabilité, juste un vague espoir incertain. C’était le but du jeu. Je pensais que c’était quelqu’un de très égoïste mais je considère que lorsqu’on aime on doit prendre les gens comme ils sont sans vouloir les changer parce qu’on a tous des défauts et des qualités, alors j’avais pris le parti de faire avec.

Aujourd’hui je sais que c’est bien plus compliqué qu’une simple histoire d’égoïsme et de difficulté à s’engager, que depuis plus de 3 ans il me manipule sciemment, qu’il n’y a pas grand chose de ce qu’il m’ait dit de lui qui ne soit vrai. Qu’il a patiemment tissé une toile, tel une araignée, dans laquelle je me suis prise, qu’il a pu prendre en partie le contrôle de ma vie en s’y rendant indispensable, qu’il m’a beaucoup donné au départ pour ensuite me le retirer petit à petit, que c’est une mécanique imparable, puisque j’ai ensuite sans cesse cherché à retrouver ce qu’il me retirait, sans comprendre pourquoi il le faisait

Au passage il a profondément abîmé ma confiance en moi en ne cessant de souligner tout ce qui n’allait pas chez moi sous prétexte de m’aider ou pour m’expliquer qu’on était difficilement compatible. Je ne me rendais compte de rien, pas même que j’allais mal depuis que je l’avais laissé entrer dans ma vie et surtout qu’il exploitait mes failles à mon insu. Je suis encore en état de choc d’avoir mis à jour sa vraie vie et personnalité, ses mensonges, alors que j’avais mis cet homme que j’adorais au centre de ma vie et que je lui pardonnais ses soi-disant fragilités et blocages.

Je ne vous cache pas que j’ai eu de la chance. Je suis passée cette fois ci à quelques millimètres du drame parce que vous n’avez pas idée de combien j’avais construit ma vie autour de lui et de combien c’est douloureux non seulement d’apprendre que tout est du fake mais aussi de devoir renoncer à lui. Combien dans ce moment là on se sent démuni, misérable, moins que rien et seule au monde. Et puis c’est difficile de parler de ce qui nous arrive parce que dans ces cas là, on est toujours la dernière à comprendre et puis ça l’est d’autant plus qu’aujourd’hui c’est à « la mode » de se prétendre victime d’un pervers narcissique dès qu’une relation ne fonctionne pas, ça permet de se déresponsabiliser. Alors quand ça nous arrive vraiment, on se sent illégitime, on se dit que personne ne va nous écouter, ce qui est d’ailleurs le cas… Je n’ai jamais envisagé que cet homme avait un comportement pervers, pour moi il avait simplement beaucoup de blocages et des difficultés à s’engager, c’est d’ailleurs parce qu’il m’a confié ses fragilités que j’en suis tombée amoureuse même si je lui trouvais bien évidemment d’autres qualités. Ça justifiait beaucoup de choses. C’est compliqué de regarder les choses en face, d’accepter, de renoncer, une partie de moi continue de douter même si les preuves s’accumulent. Je voudrais croire qu’il y a certainement une explication logique à tout ceci, que les mensonges ont été trop énormes et ont duré trop d’années, que j’aurais forcément senti quelque chose. La réalité c’est que je l’ai senti mais que je ne me suis jamais écoutée et qu’aujourd’hui je suis à peine plus raisonnable. Et c’est ce qui fait tout le pouvoir qu’il peut avoir sur moi. 

J’ai réussi à couper les ponts mais je ne sais même pas si au fond de moi j’ai vraiment réussi à accepter de renoncer. Mon addiction à cet homme est si forte que j’ai peur qu’elle ne me trahisse, de ne pas savoir être assez forte pour lui résister. J’arrive à m’en sortir parce que j’ai pu m’éloigner géographiquement mais je panique de rentrer car je ne sais absolument pas comment me protéger de moi-même. C’est comme si quelqu’un avait la télécommande de ma volonté et qu’il lui suffisait d’appuyer sur le bouton off. J’ai la chance d’être très bien entourée, d’avoir des amis, une communauté, des passions, des projets, de m’être méfiée de son défaut d’engagement envers moi pour ne pas le laisser trop entrer dans ma vie (ce qu’il me reprochait constamment), de ne pas m’être figée dans l’attente qu’il m’imposait sans rien faire, d’avoir continué d’essayer d’exister par moi-même parce que c’est tout ce qui me soutient en ce moment et me permet de résister. Espérons que ce sera suffisant. Ça n’empêche pas la douleur, ni que je vais devoir me reconstruire et qu’il y a du boulot mais je veux tenir bon.

Ça me fait tout drôle de fermer cette longue période de ma vie. Je me sens un peu perdue, il va me falloir réapprendre à aimer ma vie sans penser à lui et me détacher de l’endroit où je vis car j’ai trop de souvenirs et de risques de le rencontrer par hasard. Je ne sais pas trop encore ce que je vais faire mais finalement c’est peut-être l’occasion pour moi de bouger et de faire d’autres choses. Je sais que la vie offre de belles rencontres et je ne veux pas devenir amère ou me fermer à cause de cet homme toxique, je ne veux pas entretenir ma rancune envers lui, je veux juste tourner la page.

En tout cas ce que je sais, c’est que cette histoire me confirme que je dois m’occuper encore plus de moi, que j’ai besoin de stabilité et de faire attention aux personnes qui m’entourent.

Je vous embrasse et vous remercie vraiment d’être toujours là pour partager mes déboires, pour tous les petits mots que beaucoup d’entre vous ont laissé un peu partout alors que je n’étais pas forcément en état de vous répondre mais je les ai tous lu. I LOVE YOU ♥♥♥

 

 

Emma - Blog TralalaMyrtille

 

Article en lien : Devenir plus forte et avoir confiance en soi

 

Blogueuse curieuse de tout qui a décidé de suivre son intuition
Ce blog est mon espace de partage sur ce sujet (et d’autres) où j’espère pouvoir vous donner envie de vous faire confiance.
J’aime rire, le vintage, le boho, les livres, manger et apprendre. Welcome to my world ! ♥

You Might Also Like

20 Comments

  • Reply Martin Anisoara 25 juin 2018 at 21 h 18 min

    Courage et soi forte
    On est de femmes on peut tout depasser et reprendre une vie normale, crois moi je sais de quoi je parle
    Gros bisous

    • Reply Emma 27 juin 2018 at 22 h 12 min

      Merci à toi d’avoir laissé un petit message aussi encourageant par ici 😉
      Je vais garder tes mots en tête
      Je T’embrasse ♥

  • Reply Hami 26 juin 2018 at 8 h 08 min

    Hélas, nous sommes face à une personne narcissique, toxique, manipulatrice et j’en passe. Tous les signes sont là. Mais l’essentiel pour toi c’est de l’avoir compris à temps et Rien que pour ça, je te dis bravo.

    • Reply Emma 27 juin 2018 at 22 h 15 min

      Hello Hami
      Oui malheureusement j’aurais voulu qu’il en soit autrement… et mon esprit cherche à tout prix à vouloir voir autre chose, même encore aujourd’hui … C’est contre ça que je lutte, je ne pourrais crier victoire que lorsque j’aurais reconstruit quelque chose qui me le rendra indifférent. Et je peux te dire que j’ai hâte d’y être !! Gros bisous à toi et merci pour tes mots ♥

  • Reply Laetitia 26 juin 2018 at 8 h 57 min

    Quel courage de se livrer ainsi .
    Quel courage de s’être tirée des mails du filet (même sil reste du chemin à faire).
    Quelle plume aussi…
    Tu es une personne attachante Emma alors reste comme tu es et fais attention aux autres .

    • Reply Emma 27 juin 2018 at 22 h 19 min

      Merci Laetitia pour ton petit commentaire si réconfortant !
      Je ne sais pas si c’est du courage ou parce que je ne sais pas faire autrement que de partager pour avancer et puis je me dis que ça peut servir à quelqu’un d’autre ou aider à se sentir moins seul. Je me suis tellement souvent sentie seule dans cette histoire … et j’ai une chance incroyable de ne pas l’être, notamment grâce à vous tous. Je t’embrasse bien fort ♥

  • Reply Hamon 26 juin 2018 at 12 h 22 min

    Cc, plein de courage et peut importe ce qu’ il te dis le problème c’est lui pas toi. Il va falloir beaucoup de temps et de patience pour te reconstruire. Et tu risque d’avoir des relations où tu doutera des hommes alors qu’ils sont sincère, accorde toi du temps et un jour lâche prise (mais n’attend pas éternellement )

    • Reply Emma 27 juin 2018 at 22 h 24 min

      Merci pour tes mots !
      Oui j’ai besoin de temps mais j’espère ne pas perdre justement ma capacité à faire confiance. Je pense que dans mon malheur je suis protégée parce que j’aurais pu apprendre la vérité et ouvrir les yeux que bien plus tard ou trop tard, en avoir conscience ça me garde aussi de l’amertume. Et puis aimer c’est quand même la plus belle des choses donc je ne renoncerai pas à cause d’un homme toxique comme celui-ci. Gros bisous ♥

  • Reply mogador 26 juin 2018 at 12 h 39 min

    Je te suivais sur instagram et je viens de découvrir ton blog. riche idée qui donne vraiment envie de suivre tes aventures et tes défis! plein d’énergie pour l’épreuve que tu traverses, bravo pour ta lucidité et ton analyse pertinente de cette emprise malsaine qui nous rend accro au bourreau caché..j’ai vécu ce type de relation avec un chef au boulot et le seul remède a été un éloignement physique définitif et du temps!!

    • Reply Emma 27 juin 2018 at 22 h 29 min

      Hello Caroline
      Heureuse que tu viennes me suivre par ici aussi 😉
      C’est vrai que j’aime aussi cet espace car il permet des partages beaucoup plus riches dans le sens où je peux m’exprimer plus profondément, ce que le format Instagram ne permet pas toujours.
      Ouiii maintenant que je vais avoir un peu plus de temps pour moi, j’ai hâte d’attaquer mes petits défis et de partager avec vous !
      Pour ce qui concerne les personnes toxiques et malsaines, il n’y a effectivement qu’une seule solution : l’éloignement et le temps pour se reconstruire parce que c’est vrai que la confiance en soi en pâtit beaucoup … C’est d’ailleurs ce que je regrette le plus, lui avoir laissé abîmer cela. Bisous X ♥

  • Reply Anne 27 juin 2018 at 8 h 30 min

    Bonjour Emma,
    je te suis sur Instagram et j’ai lu ta publication au sujet de cet article hier.
    C’est très touchant (je ne sais pas si c’est le bon mot, mais c’est le seul qui me vient) ce que tu dévoiles de toi et de ta relation à cet homme.
    Je pense qu’à ta place je serai complètement dévastée… C’est fou ce qu’on peut-être « bêtes », nous, les filles… à devenir dépendantes de ces Messieurs malgré notre soi-disant émancipation.
    Bien sûr je n’en fais pas une généralité, beaucoup d’entre nous doivent bien s’en sortir mais d’autres (comme moi), qu’on considère pourtant je pense comme des filles assez fortes et indépendantes, éduquées et intelligentes on peut-être faibles sentimentalement parlant.
    Je vais bientôt déménager, seule, après avoir habité plus de trois ans chez mon ami. Alors il n’est pas PN, mais je me rends compte que je suis devenue accro à lui, à vivre chez lui, dans sa maison de famille, dans son univers, avec ses enfants, ses parents à proximité… J’ai pour ainsi dire mis ma vie entre ses mains, sans le vouloir et sans qu’il le veuille non plus et, malgré nos hauts et nos bas, je n’ai pas réussi à me détacher géographiquement de lui plus tôt. Seul un élément déclencheur y est parvenu.
    Le pire c’est qu’il était devenu tellement distant, même si l’affection était toujours là, et que depuis notre clash tout se passe tellement bien, tout est apaisé, on a crevé l’abcès (on a habité ensemble « par obligation » au bout d’un mois et 1/2 de relation et, alors qu’on avait chacun besoin de notre liberté, lui n’a pas osé me demander de me prendre un appartement et moi, de mon coté, n’ai pas osé lui dire que j’en avais besoin).
    Je l’aime toujours, lui « à moitié » comme il aime me le dire (faut dire que j’ai été loin d’être agréable et facile avec lui, et que lui ne faisait rien pour me rassurer). Ca fait un peu mal, mais il ne sait pas mentir et je préfère quand même ça à un « mais oui je t’aime mais je vais tourner la page dès que tu seras partie ».
    Je compte sur notre séparation pour qu’on puisse recommencer notre relation, là où on l’a laissée au début, avant notre emménagement commun, sur des bases saines et solides. A ce qu’il me dit, il est plutôt pour, tout en voulant attendre que je sois vraiment partie pour voir comment ça va se passer. J’espère juste « mériter » qu’il continue à faire des « efforts » pour moi, comme il en fait ces derniers temps, quand on habitera plus sous le même toit. C’est à ce moment que je verrai si je compte vraiment pour lui. Et j’ai envie d’y croire, parce que je crois en nous.
    Mais ça, seul l’avenir nous le dira.

    Courage à toi pour la suite et ta reconstruction 🙂

    • Reply Emma 27 juin 2018 at 22 h 39 min

      Oh merci Anne pour ton long témoignage qui est également très touchant.
      Même si ce n’est pas du tout la même histoire, je comprend tout à fait cette histoire de respecter la liberté de chacun, j’avoue que c’est quelque chose qui me tient à cœur aussi mais encore faut-il que chacun y trouve son équilibre. En tout cas, je te souhaite de vivre une très belle histoire car vous m’avez l’air d’en avoir envie tous les deux. Tu ne t’es pas montré sous ton meilleur jour mais tu as la possibilité maintenant de le faire et de te montrer en véritable amoureuse pour le reconquérir. Je me souviens d’un coach qui disait que lorsqu’on voulait reconquérir un ex il fallait lui montrer une nouvelle version de nous même, plus épanouie, plus indépendante, à la fois attachée et détachée. C’est le moment de te reconquérir aussi, de te réinvestir dans tout ce que tu aimes, sans l’oublier. Ca va marcher Ne te pose pas trop de questions, suis ton cœur ! Je t’embrasse fort ♥

  • Reply Louna 27 juin 2018 at 14 h 11 min

    Je te soutiens, je suis à fond avec toi pour que tu puisses surpasser cette épreuve ! La vie est parsemée d’embûches, mais certaines font plus de mal que d’autres. Je fais partie de ta communauté Instagram, et n’avait jamais pris le temps de me pencher sur ton blog. Mais là c’est fait ! J’ai découvert tout un univers que je ne te connaissais pas, et qui m’intéresse énormément ! Bon courage pour tout !

    • Reply Emma 27 juin 2018 at 22 h 43 min

      Oh merci à toi,Louna? pour ton soutien, d’être passée par ici et d’avoir pris le temps de découvrir mon nouveau blog. Je tiens beaucoup à ce nouveau bébé qui me ressemble à 100 % et me permet de partager avec vous de façon plus poussée sur tous les sujets qui me tiennent à cœur.
      A très vite ♥

  • Reply Alex la Semeuse de livres 30 juin 2018 at 10 h 01 min

    Tu es une femme forte et pleine d’énergie, de volonté et de joie de vivre ! Tu ne peux que t’en sortir même si le chemin peut être long et difficile. Le temps est une grande aide. Courage Emma

    • Reply Emma 30 juin 2018 at 14 h 28 min

      Merci Alexandra pour tes mots réconfortants !
      Finalement je me dis que c’est une chance tout ceci …;-)
      ♥♥♥

  • Reply Pasyphae 30 juin 2018 at 13 h 23 min

    Bonjour,
    une amie m’a envoyé votre article car il l’a fait penser à moi. Je traverse une période difficile et beaucoup de choses que vous écrivez trouvent un écho en moi!
    Courage à vous, à moi, à toutes celles qui essaient de sortir des impasses.
    Pasyphae

    • Reply Emma 30 juin 2018 at 14 h 41 min

      Bonjour Julie
      Je suis heureuse que vous vous sentiez un peu moins seule grâce à ce partage. Je ne sais pas où vous en êtes dans cette relation toxique mais ce que je peux vous dire c’est que l’arrêter est la meilleure chose qui puisse arriver. Avant je détestais quand on me disait que c’était la meilleure solution parce que je me disais que personne ne pouvait comprendre la force de ce lien et que je ne voyais pas comment me passer de cet homme. Mais d’avoir pris la décision de me respecter, de couper tout contact et aussi de faire le choix de le détester et de le regarder comme il est (et ce n’est pas le plus facile !) me donne finalement l’impression de revivre après une période de profond désarroi. Il y a toujours des moments où il me manque terriblement mais je fais pleins de choses qui me passionnent et c’est ce qui me tient. Je réalise que l’homme que j’aimais n’existe pas, il l’avait inventé pour me séduire. C’est ce qui est le plus dur à accepter car on lui a tant donné… Mais en cela c’est bien une impasse! Courage et prenez soin de vous ! Remplissez votre vie, occupez vous de vous, personne ne peut mieux le faire que nous-même. Je vous embrasse ♥

  • Reply Dingue de livres 22 juillet 2018 at 9 h 56 min

    Ce n’est pas facile de se livrer ainsi mais je que c’est bon pour toi , ça te permets quelque part de prendre de la distance avec cette personne. Et qu’elle reste loin surtout ! Trop toxique pour toi . Bon courage

    • Reply Emma 22 juillet 2018 at 12 h 17 min

      Oui c’est tout à fait ça ! Ecrire me permet de « détricoter » cette relation et son mécanisme et donc de réaliser ce qui se passe mais aussi qui est cette personne car c’est ce point là qui est le plus difficile à accepter. Je croise les doigts, pour l’instant ça fonctionne 🙂 Merci à toi pour ta lecture ♥

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :