Food recettes, Healthy, Mes défis

Comment arrêter le sucre : mon défi zéro sucre #1

27 juillet 2018

En prolongement de ma lecture de “Zéro sucre” qui fut quand même une grande claque il y a quelques mois, j’avais commencé à éradiquer le sucre de mon alimentation et observé tous un tas de points positifs au delà de l’effet perte de poids. J’étais surtout beaucoup mieux dans mon corps, que je percevais tout d’un coup beaucoup plus calme et je me sentais beaucoup moins fatiguée.

Comment arrêter le sucre - addiction au sucre

Comment arrêter le sucre : mon défi zéro sucre

ADDICTION AU SUCRE : état des lieux

L’erreur fut de me sentir à l’abri d’une rechute car je n’avais plus du tout envie de sucre. Mais on est sans cesse sollicité : un gâteau d’anniversaire, les collègues qui apportent de “bonnes petites choses” à partager, un apéro, les personnes qui vous aiment qui vous achètent des gâteaux pour vous faire plaisir … Et insidieusement en baissant la garde, on replonge et on se retrouve à fouiller son placard pour retrouver la dernière plaquette de chocolat que l’on avait soigneusement planqué… Addiction quand tu nous tiens … Bref ! La cata !!!

Et j’ai ainsi pu constater combien je recommençais à me sentir lourde, fatiguée, irritable alors que toutes ces sensations avaient disparu lors de mon arrêt du sucre.

J’ai bien essayé d’arrêter de nouveau mais je n’avais plus le courage, j’avais recommencé à décapsuler des cannettes de coca zéro en attendant que l’envie d’arrêter veuille bien revenir.

Donc aujourd’hui je recommence ce défi avec un historique qui me permet à la fois de visualiser tous les avantages de cet arrêt (puisque je les ai expérimenté) mais aussi les risques de rechute à éviter, et j’espère bien cette fois-ci tourner définitivement le dos à cette addiction.

On va donc se consacrer à l’aspect pratique :

4 nouvelles habitudes à prendre pour se libérer du sucre 

Je ne vous propose pas une solution miracle mais déjà s’obliger à prendre de nouvelles habitudes c’est faire un énorme pas vers une alimentation plus respectueuse de votre corps, qui va cesser de vous “abimer”, de vous voler votre précieuse énergie et de vous faire gonfler comme une belle barbe-à-papa (image que je préfère à “grosse vache”, il faut aussi se respecter avec les mots que l’on emploie pour soi Clignement d'œil)

 

Débarrasser ses placards des aliments contenant les mauvais sucres (et ne plus en acheter)

La première chose à faire, c’est de trier tous ces placards, d’éliminer tout ce qui fait monter la glycémie et de le remplacer par les bons aliments.

Exit bien sûr, chocolat, boissons sucrées, paquets de biscuits, sucre … mais aussi tout ce qui ne ressemble pas à du sucre mais provoque la montée de la glycémie dans le corps car à base de farines raffinées comme les pâtes et le riz blanc, le pain blanc, ou encore dans un autre genre les yaourts et le lait, les plats industriels… Tout ce qui est blanc (pates, riz, blé, couscous, farine… ) doit être éradiqué. Oui, c’est un peu extrémiste mais c’est pour votre bien !! Clignement d'œil

Remplacer les aliments blanc, à farine raffinée par des aliments complets

On n’a pas forcément envie de se passer complètement des féculents et autres produits qui ont un mauvais effet sur notre glycémie mais il y a moyen de les remplacer.

Pour les pâtes, le riz, le blé, et même le couscous on trouve désormais l’équivalent fabriqué avec de la farine complète. ce pourcentage doit être de 100%. S’il y a mélange avec de la farine blanche, il ne s’agit pas d’un produit complet, il faut donc bien lire les étiquettes au dos de l’emballage (attention également de bien prendre du bio par contre car la farine complète étant faite avec du blé que l’on n’a pas débarrassé de sa membrane extérieure, elle est aussi pleine de pesticides quand les produits ne sont pas bio – idem pour le riz complet)

Rome ne s’est pas fait en un jour, donc vous pouvez décider de ne changer pour l’instant qu’une partie de votre alimentation et l’améliorer progressivement. Honnêtement j’ai commencé par passer aux aliments complets et chocolat noir, il y a quelques années, donc forcément j’ai eu le temps de m’habituer aux goûts de ces nouveaux aliments. Au départ on trouve ça bizarre, c’est normal mais très vite on s’habitue. Ce ne sera peut être pas aussi évident pour vous de tout changer s’il faut à la fois que vous éradiquiez le sucre, changiez complètement votre alimentation et révolutionniez votre petit déjeuner. Donc vous pouvez y aller par palier. Déjà changer votre petit déjeuner et éradiquer tout ce qui est blanc et le remplacer par du complet, c’est déjà énorme. Pas de pression, on s’améliore progressivement.

 

Lire les étiquettes des produits

Si vous regardez la face A des produits vendus, ils sont toujours les meilleurs du monde. Sauf que lorsque vous lisez plus attentivement la face B ( liste des ingrédients et valeurs nutritionnelles) on tombe très souvent de haut. C’est clairement Dr Jekill et mister Hyde  !

Sachez que ceux qui lisent les étiquettes nutritionnelles sont en moyenne plus minces que les autres car …mieux informés. En clair, il faut cesser de faire confiance aux industriels et mener l’enquête par soi même sinon vous n’avez pas fini d’avaler n’importe quoi.

Pour le zéro sucre, regardez déjà la liste des ingrédients : s’il y a la présence de sucres, farine pas complète… c’est pas bon signe et sachant que le mauvais sucre peut se cacher sous d’autres dénominations(ce ne serait pas drôle, sinon ! ), soyez vigilant : Saccharose, sirop de riz, mais, malt, d’orge, fructose… sont du mauvais sucre. En fait les industriels ont plus de 50 sortes de sucre à leur disposition, autant dire que vous pouvez ouvrir l’œil.

Ensuite, c’est très important, regardez la ligne “sucre”, juste en dessous de “Glucides” sur les informations nutritionnelles. C’est elle qui vous indique la quantité de mauvais sucre ajouté pour 100g. Donc forcément plus ce chiffre est bas, meilleur est le produit de ce point de vue là. Je viens de jeter un œil sur une tablette de chocolat noir normal (en dessous des 70% de cacao) et un paquet de Twix, les sucres sont respectivement de 45g et 48g/100g, c’est à dire que la moitié du produit n’est que sucre, et mauvais sucre !

A contrario, la tablette de chocolat noir bio à 75% ne contient que 27g, soit quasi moitié moins et un carré de ce chocolat représentera moins de 3g de sucre. Pas de quoi s’inquiéter!

 

Comprendre que les aliments ont un indice glycémique

L’indice glycémique (IG) sert à mesurer la réaction du corps quand il ingère un aliment. Si la consommation de cet aliment provoque une brusque montée de la glycémie, c’est à dire de la quantité de sucre dans le sang, pour se défendre le corps va secréter, via le pancréas, de l’insuline pour nettoyer le sang de ce sucre et le stocker pour une partie dans les cellules adipeuses. Donc normal de se voir gonfler très rapidement quand on consomme trop de mauvais sucres car ils sont immédiatement “capturés”, transformés en graisses (tri-glycérides) et stockés dans les tissus adipeux.

L’autre effet pervers c’est que lorsque l’insuline à finit son job, la glycémie retombe brutalement mais cette chute provoque un appel au sucre pour compenser cette disparition dans le sang et ça recommence … D’où l’effet d’addiction, les up and down, l’hypoglycémie, cette sensation d’être soudain affamé, de se sentir irritable et cet état de fatigue constant car l’organisme est tout le temps sollicité, jamais au repos.

C’est donc très simple : plus l’aliment à un indice glycémique élevé, plus l’organisme secrète de l’insuline, plus il stocke. Le but c’est donc de consommer des aliments qui ont un indice glycémique faible pour que le corps arrête de déclencher cette fameuse insuline.

L’indice glycémique va de 0 à 100.  100 est la valeur du sucre pur (glucose) donc plus on s’en approche, plus c’est inquiétant.

Pour exemple, cette chère baguette de pain qui sert de base à nos tartines matinales a un indice glycémique de 95 ! Autant manger du sucre pur, c’est quasi pareil ! Alors imaginez quand dessus vous y ajoutez une bonne grosse couche de confiture !

Les aliments possédant un indice supérieur à 60 sont ceux qui font provoquent une très grosse élévation de la glycémie.
Ceux ayant un indice inférieur à 50 ont beaucoup moins d’influence sur la glycémie. Si on reprend l’exemple du chocolat noir à 70%, il n’a un indice glycémique que de 25, et il tombe à 20 si c’est du chocolat à 80%. Elle est pas belle, la vie ?!

Au début, on n’est pas très familier avec cette histoire d’indice glycémique mais ça vient très vite, je vous assure ! Je vous mets ici le lien d’un site qui les répertorie et vous permet d’imprimer ce tableau pour l’avoir à portée de main, ça vous aidera à faire le tri dans vos aliments, le but étant de ne plus consommer ceux à fort indice glycémique sauf exceptionnellement bien sûr !

Si déjà vous adoptez ces 4 nouvelles habitudes pour gérer le contenu de vos placards et de vos assiettes, supprimer le sucre de votre alimentation pour ce défi zéro sucre va être beaucoup plus facile. On parlera ensuite de la nécessité d’intégrer davantage de gras dans son alimentation et de la question du fructose (sucre naturellement présent dans les fruits notamment), mais on va y aller un pas après l’autre.

Surtout vous êtes en train de comprendre quels sont les effets du sucre sur votre corps, pourquoi vous vous sentez si fatiguée en permanence et pourquoi vous prenez du poids aussi facilement et comment vous en protéger. Et c’est déjà énorme en prise de conscience.

<<<<<<——————>>>>>>

Dans l’article suivant, on parlera de comment bien commencer la journée avec un bon et vrai petit déjeuner à faible indice glycémique pour retrouver un maximum d’énergie car je sais que c’est un point qui pose problème à beaucoup d’entre vous ? Ça vous dit ?

Tu peux retrouver facilement cet article en l’épinglant sur ton Pinterest Clignement d'œil

Addiction sucre, arrêter le sucre, zero sucre

Blogueuse curieuse de tout qui a décidé de suivre son intuition
Ce blog est mon espace de partage sur ce sujet (et d’autres) où j’espère pouvoir vous donner envie de vous faire confiance.
J’aime rire, le vintage, le boho, les livres, manger et apprendre. Welcome to my world ! ♥

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :